RDC : coupe du monde 2018, le Burundi mis à genoux par les Léopards

Le Congolais Yannick Bolasie lors la CAN 2015

L’équipe de RD Congo a gagné 3-2 face à celle du Burundi en deuxième tour aller des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, ce 12 novembre 2015 à Bujumbura. Une victoire qui place les Congolais en position de force avant le match retour, le 15 novembre à Kinshasa.

C’est un match fou que l’équipe de RD Congo a gagné au Burundi, en deuxième tour aller des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Une rencontre, ce 12 novembre 2015 à Bujumbura, entamée tambour battant par Yannick Bolasie. L’ailier ouvre en effet le score dès la 5e minute.

Les Burundais, loin de se décourager, égalisent par l’entremise de Cédric Amissi (38e). Le milieu de terrain donne même l’avantage aux Hirondelles, à la 83e minute.

Mais à son doublé, Firmin Mubele répond par un autre doublé. L’attaquant d’Al Ahli SC au Qatar score aux 86e et 88e minutes. Mubele change ainsi totalement la physionomie de ce match aller.

Le Burundi condamné à une large victoire à Kinshasa

La RDC abordera donc le match retour, le 15 novembre à Kinshasa, en position de force. Le Burundi devra en effet gagner par au moins deux buts d’écart ou par une victoire 4-3 pour se qualifier au troisième tour.

Déclaration de Florent Ibenge, sélectionneur de la RD Congo :

« On a gagné donc on est contents, évidemment. Mais ce qu’on a réussi au Burundi, les Burundais peuvent aussi le réussir chez nous. Donc, on va aborder ce match retour avec de la confiance, mais aussi de la méfiance. Cette équipe burundaise à poser beaucoup de problèmes à la nôtre ; donc c’est une bonne équipe. On ne va pas dormir tranquillement jusqu’à dimanche. »

Le 14 Novembre 2015
Avec RFI

Lu 1440 fois

Cours de change

Convertir