Chantage contre Valbuena : la star du Real Madrid, Karim Benzema sous le verrou

Karim Benzema et Matthieu Valbuena, dans un match lors du dernier mondial

L'attaquant du Real Madrid Karim Benzema a été placé en garde à vue, mercredi, dans l'affaire du chantage présumé à la "sextape" visant Mathieu Valbuena.

Un nouvel épisode dans l’affaire du chantage présumé à la "sextape" contre l’international français Mathieu Valbuena. Son coéquipier en équipe de France, Karim Benzema, a été placé en garde de vue mercredi 4 novembre dans les locaux de la police judiciaire de Versailles, près de Paris.

Selon le journal "Le Parisien", les enquêteurs veulent déterminer le rôle éventuel joué par l'attaquant des Bleus dans la tentative d'extorsion de fonds dont a été victime Mathieu Valbuena.

D’après une source proche de l'enquête citée par l’AFP, le joueur du Real Madrid avait évoqué l'existence de cette vidéo à son équipier début octobre, lors d'un rassemblement de l'équipe de France. Il en aurait eu connaissance après qu'un de ses proches eut été contacté par les maîtres-chanteurs présumés, dans le but d'utiliser Benzema dans leur entreprise de chantage.

Djibril Cissé placé en garde à vue le 13 octobre

Une information judiciaire a été ouverte le 31 juillet à Versailles pour "chantage et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un délit puni d'au moins cinq ans d'emprisonnement". Dans ce dossier, un ancien attaquant de l'équipe de France, Djibril Cissé, avait été placé en garde à vue le 13 octobre et relâché sans qu'aucune charge ne soit retenue contre lui.

Mathieu Valbuena avait alors dit expliqué sur Facebook qu'il regrettrait le placement en garde à vue de son "ami". "Pour ce qui me concerne je n'ai rien à reprocher à Djibril qui s'est conduit en ami, en tentant de m'aider", avait-il écrit.

Les trois maîtres-chanteurs présumés, qui gravitent dans l'entourage de plusieurs joueurs de football, ont pour leur part été mis en examen et placés en détention provisoire mi-octobre.

Le 05 Novembre 2015
Avec AFP, Reuters et France24

Lu 967 fois

Cours de change

Convertir